Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ASSOCIATION LE BAMBOU

Articles avec #les recettes tag

RECETTES DE PRINTEMPS : le pissenlit

11 Avril 2020 , Rédigé par T.Lambert Publié dans #Les RECETTES

 

  

SALADE DE PISSENLIT ET PISSENLIT AUX OEUFS

               Au lieu de chercher à débarrasser votre jardin de cette plante, laissez là s'installer dans une plate-bande où elle pourra s'épanouir et montrer ses belles fleurs jaunes. Il vous suffira de prélever à la saison du printemps quelques feuilles pour vos salades. Si vous ne connaissez pas la saveur amère, goutez donc ces feuilles.

SALADE DE PISSENLIT

 

Elles sont un peu amères au printemps, plus tard dans la saison, elles le seront encore plus et beaucoup moins appréciées.... A agrémenter d'une vinaigrette à votre goût.

 

Afin de pouvoir continuer à profiter de ses bienfaits même lorsqu'elles deviennent amères, cuites elles ne le sont plus. Voici une recette.

PISSENLIT AUX OEUFS

Prélevez quelques feuilles au jardin (dans ce cas laissez quelques feuilles sur le pied afin de permetttre à la plante de continuer à respirer) ou à l'occasion de vos promenades.

Lavez-les quelque peu et les faire revenir à la poêle

Ajouter les oeufs, salez, poivrez à votre convenance

Dégustez

Au printemps, n'hésitez pas à nettoyer votre foie ; pissenlit, radis noir, jus d'artichaut toute une gamme de produits peuvent y contribuer.

Lire la suite

RECETTE D'ETE : Papillottes de poisson au fenouil sauvage

21 Juin 2019 , Rédigé par T.Lambert Publié dans #Les RECETTES

 

LE FENOUIL 

 

Foeniculum vulgare Mill

Famille des ombellifères, fleurs jaunes

 

         Plante vivace, commune dans les lieux incultes, les champs, en terrain sablonneux, sec. Pousse même en front de mer sur les côtes de la région Ouest. Originaire du Bassin Méditerranéen, cultivé, il s’est ensuite échappé des jardins et pousse d’une manière sauvage un peu partout en Europe. Vous pouvez préférer le faire pousser au jardin, dans ce cas, choisissez une terre un peu sablonneuse ou si vous habitez une région qui s’y prête, allez le cueillir dans la nature.

 

LA RECETTE

 

Envelopper le morceau de poisson dans une feuille de fenouil.

 ajouter oignon coupé, sel, poivre, une toute petite pincée de curry, envelopper le tout dans une feuille de papier de cuisson.

puis dans une feuille d’aluminium. Déposer les paquets argentés sur des braises. Laisser cuire un moment jusqu’à sentir une bonne odeur qui s'en échappe.

 

Pour ranimer les braises, rien n’est plus efficace qu’un éventail (renforcement des poignets garanti)

 

 

Dégustez

 

 

          Toutes les parties de la plante peuvent être utilisées, les feuilles plus particulièrement abondantes au printemps s'utilisent dans les soupes, dans les salades ou pour assaisonner viande, poisson, fromage. Les feuilles et les fleurs s'utilisent en infusions. Les graines s'ajoutent aux soupes et aux salades également, et le bulbe (que tout le monde connaît sur les étals des maraîchers) se préparent de nombreuses manières. N'hésitez pas à laisser dans "commentaires" vos propres recettes ou de me l'adresser par mail pour les publier sur le site.

__________________________________________

Sources :

Fleurs sauvages de France et d'Europe Les éditions La Boétie Roger Phillips

Mon herbier de santé Maurice Mességué Laffont Tchou

_________________________________________


Lire la suite

RECETTE D'ETE : Beignets à l'acacia

29 Mai 2018 , Rédigé par T.Lambert Publié dans #Les RECETTES

 

 

BEIGNETS A L'ACACIA  



Cueillez des grappes de fleurs d'acacia

Trempez-les dans une pâte à beignet.

  Les frire dans un peu d'huile

.

Dégustez, c'est très parfumé, un délice.      

Préférez les acacias qui poussent  loin des sources de pollution...

Lire la suite

LEGUMES LACTOFERMENTES

25 Août 2017 , Rédigé par Sophie Girard, photos T.Lambert Publié dans #Les RECETTES

 

 Carottes lactofermentées à la coriandre



                 La recette présentée ci-après est très largement inspirée des recettes de Marika Parisse présentées dans le magazine Cuisine bio N° 17 (Automne 2007). Il s’agit d’une recette de légumes lactofermentés.              
                 Pourtant de nature curieuse,  je ne connaissais pas cette méthode de conservation, cette recette m’a beaucoup intéressé  car elle est facile cependant à réaliser. Outre le chou de la choucroute, je ne savais pas que d’autres légumes pouvaient subir ce procédé…et voilà, chose faite, réalisée, goûtée, digérée. Au final, je trouve ça plutôt chouette…tout d’abord cette méthode permet ponctuellement d’écouler des légumes en grande quantité sans pour autant avoir à en faire des quantités astronomiques et passer l’après-midi à préparer des bocaux stérilisés ou des sacs de congélation. C’est facile à réaliser sans matériel spécifique et possède beaucoup d’avantages ; on peut emporter ces crudités en pique-nique ou se confectionner tout simplement une réserve pour les jours où on n’a pas trop envie de cuisiner et pour les imprévus. De plus c’est bon, ça permet de varier les façons d’accommoder certains légumes et la fermentation multiplie les bienfaits nutritionnels…Bien sur, il faut respecter le délai de minimum 3 semaines pour que la fermentation soit effective…mais après…bon appétit….

                 Pour plus de renseignements sur les bienfaits de la lactofermentation, lire le dossier de Cuisine Bio…

 


Ingrédients :
Carottes
Oignon
Romarin, laurier, sarriette du jardin (oui, c'est facile à faire pousser ou même en pot sur une fenêtre si on ne possède pas de jardin)
Coriandre
Gros sel


Verser de l'eau bouillante sur bocaux et couvercles

 

Préparer les simples, romarin, laurier, sarriette

Découper l'oignon en lamelles

Si les carottes sont bio, les brosser puis les raper

Déposer laurier, sarriette et romarin  au fond des pots.

Remplir les bocaux avec l'oignon et les carottes

recouvrir le tout avec la coriandre et le gros sel

 

Verser de l'eau pure  jusqu'en haut des bocaux

 

fermer le pots et les stocker pendant trois semaines avant consommation 

 

 

 

Bon appétit ! 

Lire la suite

LE ROSEMARIN ou vin de romarin

21 Août 2017 , Rédigé par T.Lambert Publié dans #Les RECETTES

 

tigre_cuisinier.jpg

 

A un quart de litre de vin rouge ajouter ½ poignée de romarin, 2 clous de girofle, ½ cuillère à café de cannelle et deux cuillères à café de sucre.

 

 

Mélanger bien et laisser macérer la préparation pendant 48 heures

 

dans une bouteille hermétiquement fermée.

 

Déguster à raison d’un fond de verre avant un repas et ceci pendant quelques jours. Ce mélange selon M.Mességué est diurétique,  il associe les vertus du vin rouge (si on le consomme raisonnablement et s'il est de bonne qualité) aux vertus du romarin, le résultat donne un vin très parfumé.        

 

Si l’on désire augmenter le pouvoir tonique de ce rosemarin [1], il suffit d’ajouter un morceau de gingembre à la préparation.

 

___________________________________________

Sources :

M.Mésségué Mon herbier de santé 

 

[1] Le nom de la préparation ;  rosemarin est de mon invention, c’est un dérivé de rose marine, un autre nom donné au romarin

Lire la suite

Bouquets de santé

15 Août 2017 , Rédigé par T.Lambert Publié dans #Les RECETTES

 
tigre_cuisinier.jpgUne belle journée ensoleillée est propice à la cueillette des simples ! Faisons provision de quelques bouquets de sauge avant l'hiver.

sauge.jpg

Assurez-vous que les plantes soient bien sèches afin qu’elles se conservent aux mieux. Coupez les tiges, supprimez les feuilles jaunies ou abimées, et enlevez tout ce qui se câchent sous les feuilles (toiles d’araignées, insectes, escargots)
 
La sauge vient du latin salvare (guérir), elle appartient à la famille des labiées tout comme la menthe, la lavande, le thym, la sarriette, le romarin et bien d’autres…C’est une plante tonique, et même un peu plus, elle est donc déconseillée aux sanguins.
 
bouquets-suspendus-sauge.jpgConfectionnez des petits bouquets afin de pouvoir les suspendre, la tête de la plante vers le bas. 

bouquet-sec-sauge.jpgLaissez sécher, ensuite conservez les feuilles dans des pots hermétiques, attention les plantes séchées ne conservent que quelques mois leurs propriétés.
 ___________________________________________________
A LIRE :
Mon herbier de santé M.Mességué Laffont Tchou 1975
____________________________________________________
Lire la suite

nEmS aU tOfU eT sOjA gErMe

14 Juillet 2017 , Rédigé par Sophie Girard et Thierry Lambert Publié dans #Les RECETTES

Pour 18 pièces :

  

125 gr de tofu

100 gr de cheveux d’anges

tigre_cuisinier.jpg250 gr de soja germé

2 grosses carottes

1 gros oignon

Galettes de riz

Ciboulette

Sel, poivre

Une pincée de curry

Une pincée de cardamome

1 c.c. de sauce de soja

 

  

      

Faire revenir au wok l’oignon et les carottes coupés finement. Cuire à l’eau les cheveux d’anges, les passer. Les faire revenir brièvement avec les oignons/carottes encore croquants, puis couper la cuisson.

  Mélanger le contenu du wok avec les sojas germés, la ciboulette et les épices.

   

Préparer un plan de travail pour la confection des nems.

 

Mouiller une feuille de galette de riz quelques instants dans une assiette.

La laisser s’essorer sur un torchon.

La poser sur la planche.

Y ajouter un peu du mélange.

Replier devant, à droite, à gauche et rouler. 

 
Les faire frire dans un peu d’huile et 
déguster !!!

Lire la suite
<< < 1 2 3 > >>