Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ASSOCIATION LE BAMBOU

Le chant du sabre ; école Yang

26 Septembre 2018 , Rédigé par Association Le Bambou Publié dans #CITATIONS, #QU'EST-CE QUE LE TAI JI QUAN (tai chi chuan)

Voici un chant consacré au sabre dans Taiji quan de J.Gortais

 

En montant sur le tigre, l'intention et le souffle s'expriment avec les sept étoiles.
La grue blanche déploie ses ailes en cachant ses pattes.
Le vent balaye le lotus sous les feuilles.
On regarde la lune en ouvrant le fenêtre et en se penchant.
On sépare en regardant à gauche et à droite.
On se défend dans les huit directions en s'armant de la navette de la fille de jade.
Le lion joue avec la balle qui roule en avant.
le boa géant de la montagne ouverte se faufile.
De gauche à droite, de haut en bas, le papillon s'amuse avec la fleur.
On tire et on se déploie comme un moulin à vent, en tournant le corps.
On saute des deux jambes pour frapper le tigre.
Le corps à moitié penché, on attaque les pattes du canard sauvage.
On pousse le bateau dans le courant employant le fouet comme une perche.
On se tourne avec les deux mains séparées en sautant la porte du dragon.
On fend la montagne Hua avec le sabre en avant.
Le sabre s'arrête comme le phénix rentre à son Nid.

TAIJI QUAN l'enseignement de Li Guang Hua la tradition de l'école Yang Jean Gortais

 

         Dans ce même ouvrage, suite à ce chant, vous pouvez trouver une description  des gestes d'une forme de sabre, quelques lignes sur le sens martial des gestes accompagnent le texte. J.Gortais la présente comme une forme traditionnelle de la pratique du sabre sans en précisant la source.

          Nous avons pu remarqué que cette description correspond à quelques différences près à la forme enseignée à Claudy Jeanmougin par maître XIE à Taiwan. Tous les pratiquants de cette forme, élève de Claudy ou de ces élèves trouveront matière à enrichissement.

         J.Gortais présente Li Guang Hua (son professeur)  comme un élève de Maître Luo, lui même disciple de Yang Cheng Fu.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article