Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ASSOCIATION LE BAMBOU

Yang Sheng ; pratiquer en fonction de la saison

16 Octobre 2016 , Rédigé par T.Lambert Publié dans #QU'EST-CE QUE LE DAO YIN QI GONG

 

Question : Existent-ils des exercices spécifiques à chaque saison ?
   
Réponse : Oui, des exercices peuvent rentrer dans cette catégorie, voici quelques éclaircissements sur ce sujet sachant que votre professeur reste à votre disposition pour des précisions supplémentaires.
   
QU’EST-CE QUE LA PRATIQUE SAISONNIERE ?
 
           Généralités : il s’agit de suivre le mouvement naturel de l’énergie suivant la saison. Par exemple, la pratique estivale sera plus dynamique que la pratique hivernale, période où l’on cherche à conserver, à thésauriser l’énergie.
 
 
 
 
 
 CHUN  le PRINTEMPS :
germination et pullulation des plantes sous l’action du soleil Wieger 79A
Le printemps (les jeunes pousses sortent de terre) est la saison du réveil de l’énergie, de l’élément bois, de l’organe foie, des muscles et des tendons, de la couleur verte. L’accent est mis sur le travail musculaire (en douceur  au début de la saison);  la pratique se déroule plutôt à l’extérieur (se protéger du vent fort) 
  
 
 Exercices en rapport avec le printemps :
        Etirements
  Marches
 Exercices de Tui Shou (poussée des mains)
 Chi Na (techniques de saisie)
 
  
 XIA  l’ÉTÉ :
   Un homme qui se promène les mains pendantes. C’est-ce que les agriculteurs font en été, une fois que, les travaux étant terminés, les céréales poussent d’elle-même Wieger 160D
 
L’été est la saison du développement de l’énergie (épanouissement du végétal) de l’élément feu, de l’organe cœur, des vaisseaux et des nerfs, de la couleur rouge. L’accent est mis sur la circulation de l’énergie, le rythme de l’exécution des exercices des techniques internes (dao yin qi gong, taiji quan)  peut s’accélérer. La pratique se déroule au grand air.   
       Exercices en rapport avec l'été :
 
       Pratique dynamique (Dao et  Duan)
       Pratique de Yong Fa (applications martiales)
       Pratique des Fa Jing (poussées explosives)
      Pratique des armes
  
 
 
    
 
QIU  l’AUTOMNE :
Le temps où les céréales (partie droite du caractère) sont brûlées (partie gauche du caractère) blanchies, mûres Wieger 121 C
L’automne est la saison du la descente de l’énergie (récolte) de l’élément métal, du poumon, de la peau, de la couleur blanche. L’accent est mis sur le travail respiratoire. La pratique se déroule à l’intérieur (protéger les poumons de l’humidité)
                    
        Exercices en rapport avec l'automne :      
 
 
           Techniques respiratoires
      Nei gong  
      Emission de sons en rapport avec les organes
 
 
 
  DONG  l’HIVER :
  Hiver, bout, fin, terme 
(Wieger 19 F
)
  L’hiver est la saison de la thésaurisation de l’énergie (repos) de l’élément eau, de l’organe rein,  des os, de la couleur sombre. L’accent est mis sur la conservation de l’énergie (pas de dépense énergétique) La pratique se déroule à l’intérieur (protéger les reins du froid)
    Exercices en rapport avec l'hiver :
 
      Zhan Zhuang Gong (enracinements, pratique             posturale)
    Méditation
      Relaxation
     pour en savoir plus sur le zhan zhuan gong, voir l'article un peu plus bas
 
  
PENDANT LES INTER-SAISONS OU 5ème SAISON : Ce sont des périodes de 18 jours, 9 jours avant la fin de la saison finissante et 9 jours après le début de la saison en cours. C’est une période d’adaptation, de régulation nécessaire afin d’aborder la nouvelle saison. C’est la saison du recentrage de l’énergie, de l’élément terre, de l’organe rate, des chairs, de la couleur ocre. L’accent est mis sur le centrage. 
 
  Exercices en rapport avec l'intersaison :
Automassages
 massages
  
 
Mise en garde : 
 
Privilégier certains exercices au cours d’une saison ne doit pas pourtant être suivi de manière rigide et donc se limiter à ces seuls exercices, ce serait évidemment faire une erreur, d’autres exercices que ceux décrits plus haut (les exercices habituels ; exercices de base, l'enchaînement du taiji quan, etc...) sont également utilisés pendant cette même période. De même qu’en  diététique chinoise, les textes avancent que la saveur de la saison nourrit l’organe et aussi que l’excès de cette même saveur peut nuire à l’organe. En pratique corporelle, c’est la même chose, ne pratiquer uniquement que des exercices associés à la saison n’aurait comme effet que de sur solliciter la fonction liée à la saison ; « le mieux est l’ennemi du bien » Prenons un exemple, se focaliser uniquement sur des exercices sollicitant le système musculaire liés à la saison du printemps (foie, muscles et tendons) pourrait être préjudiciable à la longue ; risque de tendinites. A lire ci-dessous la suite de l'article 
 
En savoir un peu plus sur le Zhan Zhuang Gong
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article