Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ASSOCIATION LE BAMBOU

Articles récents

le style Yangjia michuan taiji quan

24 Septembre 2006 , Rédigé par T.lambert Publié dans #QU'EST-CE QUE LE TAI JI QUAN (tai chi chuan)

  

 

     Yangjia michuan taiji quan  se traduit par : taiji quan de la transmission secrète de la famille Yang. A notre époque, on ne peut plus parler de transmission secrète étant donné le nombre grandissant de pratiquants de ce style. Dans le passé, les secrets d'écoles étaient gardés précieusement, beaucoup de maîtres d'arts martiaux faisaient métier de leur art en garantissant la sécurité de marchandises ou de personnes. Aujourd'hui, selon Wang Yen Nien, le seul secret réside dans la pratique et uniquement dans  la pratique.

 

      Le style du yangjia michuan se caractérise par des postures peu écartées qui permettent une grande mobilité (Zhang Qinlin était un petit gabarit,  Wang Yen Nien l'était également)

      La forme se compose d'une alternance de mouvements ouverts et fermés associés à la technique respiratoire Tu Na (littéralement rejeter, prendre) Les mouvements fermés sont associés à la phase inspiratoire Xi (l'inspiration s'effectue par le nez), les mouvements ouverts sont associés à la phase expiratoire Hu (l'expiration s'effectue par la bouche) Ce type de respiration fait effet de nettoyage, c'est la respiration dîte de printemps.

 

     Dans les mouvements fermés la forme corporelle est ramassée, le corps se remplit d'énergie. Dans les mouvements ouverts, la forme corporelle s'étend, l'énergie est libérée.

  

 
L'enchaînement des gestes s'effectue  sans rupture ni  accélération comme "si l'on dévidait un fil de soie" (ni trop lentement, ni trop rapidement) . L'éxécution du grand enchaînement (Chang quan)  dans sa totalité nécessite  un peu plus d'une heure.  Ce style a la praticularité de proposer une systême complet comprenant des exercices de base, un enchaînement de base (13 mouvements ou 13 postures), une longue forme, des enchaînements d'armes (éventail, épée, perche) du tui shou (poussée des mains) et des Yong Fa (étude des applications martiales)

 

 

Lire la suite

QU'EST-CE QUE C'EST ?

17 Août 2006 , Rédigé par lebambou Publié dans #CURIOSITES

 

DEVOIRS DE VACANCES

D'APRES VOUS QU'EST-CE QUE

LES

 MASSAKI, TOUPIKO, TIGEOKI, PIANOKI, KAISOKI, SHITOKI, HUATOKI, FOOTOKI, BALLAKI, ROLLOKI, TSUBOKI, RIDOKI, TAOTIKI ?

 

 

1er indice : ce sont des objets

2ème indice : le troisième mot à partir de la fin saura vous mettre sur la voie...

 

    Trop tard, c'est trouvé, Marylène Auxespaules nous a délivré la solution par émail (sachez que vous pouvez laisser un commentaire sur les sujets du blog et ainsi participer à la vie de celui-ci)
     Pour les objets, Ils sont destinés à agir sur les méridiens ou points d'acupuncture. Ils sont de formes et de couleurs  assez rigolotes. Ils sont visibles dans la vitrine du magasin PHU XUAN 8 rue Monsieur le Prince à Paris. Le troisième mot à partir de la fin, "tsuboki" pouvait vous mettre sur la voie du fait que "tsubo" est le terme japonais désignant un point d'acupuncture.
 
 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Samedi 10 juin 2006/Pointe du Siège

26 Juin 2006 , Rédigé par lebambou Publié dans #VIE DE L'ASSOCIATION LE BAMBOU

 

 

Journée de pratique à la Pointe du Siège à Ouistreham

  

 

Le rendez-vous est pris, chaque année, le deuxième samedi du mois de juin, les associations "Le Bambou", "Tai Ji Quan de Caen" et "Yang en Yin" réunissent leurs adhérents pour une pratique en plein air à "la clairière aux acacias" située près du parking au bout de la route qui finit en impasse à la pointe du siège.

Le 10 juin 2006, nous étions douze au rendez-vous, mais où donc étaient tous les autres, l'endroit est magnifique, il est ombragé, les acacias embaument. Que demandez de mieux ?

 

En tous cas, les présents ont enchaîné exercices de base, 13 postures, 1er duan. Pour certains, l'éventail, le 2ème duan et le sabre.

 




L
e pique-nique fut pris en commun à l'ombre des acacias, on espère que l'année prochaine saura attirer plus de participants !

  

 
Lire la suite

Compte-rendu du stage de dao yin qi gong du 20 et 21 mai 2006

9 Juin 2006 , Rédigé par Le bambou Publié dans #VIE DE L'ASSOCIATION LE BAMBOU

       

 

               

 

  

 

 

Le 20 et 21 mai 2006, nous avons pu suivre un stage de dao yin qi gong et xing yi quan consacré aux pratiques assises et aux rapports entre la gymnastique taoïste et l'ostéopathie. Pour la huitième année consécutive, l'association Le Bambou avait invité Georges Charles, l'un des précurseurs en matière de pratiques énergétiques chinoises en France. Un certain nombre d'élèves de Georges Charles étaient et sont encore des praticiens en ostépathie, ils ont pu avec Georges mettrent en relation les principes du dao yin et ceux de l'ostéopathie , en voici quelques exemples :

  • Les portes  (porte de la terre, de l'homme, du ciel) avec les diaphragmes (périnéal, thoracique, cranien)
  •  la respiration embryonnaire avec le mouvement respiratoire primaire

Ce stage s'est déroulé dans l'ambiance chaleureuse  et conviviale habituelle, le repas du samedi fut pris en commun.

 

Lire la suite

Présentation de C.JEANMOUGIN

4 Juin 2006 , Rédigé par lebambou Publié dans #INTERVENANTS EXTERIEURS

 

  

 

          Claudy-Jeanmougin.jpgClaudy Jeanmougin doit sa formation en tai ji quan à maître Wang Yen Nien lors d’un séjour de deux ans à Taipei, Taiwan, lieu de résidence de maître Wang. Professeur d’éducation physique de formation initiale, il abandonne cette profession pour se consacrer à l’acupuncture et à l’ostéopathie qu’il exerce en cabinet depuis  1983. En parallèle à sa profession, il anime des cours réguliers et des stages de tai ji quan depuis plus de vingt-cinq ans.

 

           Le style qu’il propage est celui du Yangjia michuan tai ji quan dont le chef de file est Wang Yen Nien. Tout en préservant les fondements du style tels qu’ils sont préconisés par les principes essentiels contenus dans les classiques, tout en respectant l’enseignement de maître Wang Yen Nien, il revendique un enseignement original qui se veut une exploration de la discipline sous divers angles : l’énergétique chinoise, la biomécanique, la diététique, la neurophysiologie, la philosophie chinoise, l’art du combat…

 

          Son investissement dans le milieu du taiji quan et en particulier dans le style Yangjia michuan est assez large puisqu’il est :

 

  • Co-traducteur de deux livres de maître Wang.
  • Auteur de trois ouvrages sur le style Yangjia michuan.
  • Hôte de maître Wang avec l’A-T-A Angers en 1989,  1992 et 1999.
  • Co-fondateur de l’Amicale du yangjia michuan dont il a été le premier président et co-fondateur du collège des enseignants du style.

   

Actuellement, il anime auprès d’autres associations des stages à thèmes originaux en rapport à ses préoccupations du moment. Pour lui animer un stage c’est apprendre avec les autres et évoluer avec les autres, ce qui lui fait dire que sa formation ne cesse de s’épanouir que par l’apport qu’il reçoit et des stagiaires et de ses élèves.

 


A lire sur le site perso d'Hervé Marest, l'itinéraire de Claudy, c'est ici 


 

Cliquez pour voir le site du GRDT où enseigne Claudy    http://grdt.jimdo.com/ 

Lire la suite