Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ASSOCIATION LE BAMBOU

Animal symbolique de la saison de l'automne ; la grue blanche

27 Septembre 2016 , Rédigé par Thierry LAMBERT Publié dans #TAIJI QUAN ET SYMBOLISME ; LA GRUE ET LE COQ D'OR

La grue blanche déploie ses ailes

 

     Le mouvement ; "La grue blanche déploie ses ailes" apparait à plusieurs reprises dans l'enchaînement du yangjia michuan tai ji quan. Celui-ci contient deux autres mouvements faisant référence aux oiseaux ; les mouvements,  "saisir la queue du moineau" et "le faisan doré se tient sur une patte".

          Voici l'explication symbolique que nous donne J.C. Cooper au sujet de la grue blanche [1] : « Par son plumage d'une immaculée blancheur, elle figure l'état paradisiaque d'innocence et de pureté et l'oiseau tout entier symbolise la transcendance, les pouvoirs célestes et la liberté de l'âme. Elle est notamment l'emblème de l'un des huit génies,  ou hommes immortels qui illustrent les divers aspects de la philosophie taoïste »  Elle sert de monture aux immortels dans leur ascension, en particulier à Lan Caihe (l'un des huit immortels taoïstes) qui disparut en prenant une grue comme monture. La couleur rouge sur sa tête est mis en relation avec le cinabre qui rentrait dans la composition des pilules d'immortalité de l' alchimie taoïste externe.

 

     D'autre part, la grue a inspiré une méthode de combat à une nonne bouddhiste ; Fang Chi Nian. Le volatile aurait tué d'un coup de bec un serpent qui menaçait la jeune femme. Force de constater qu’il s’agit exactement de l’histoire inverse  que celle de la création du tai ji quan où cette fois ce fut un serpent  qui gagna le combat contre une pie. Autre élément de comparaison avec la légende de la création du tai ji quan, c'est à travers les rêves que fit Fang Chi Nian suite à cet épisode que la grue lui transmit une partie de sa science du combat. C'est aussi dans un rêve que Xuandi aurait transmis la méthode interne du tai ji quan à Zhang San Feng.

      Le nom du mouvement "la grue blanche déploie ces ailes" fait certainement référence à l' école de la grue blanche. Si on admet la paternité du tai ji quan au clan Chen,  on ne peut oublier que le village du clan Chen (Chenjiagou) ne se trouve qu'à 50 kms du monastère de Shaolin. On peut raisonnablement penser que le monastère ait eu une influence dans la région tout au moins sur les noms donnés aux techniques. Le fait de trouver trace d' une école dont la filiation se rattache au monastère de Shaolin dans l'enchaînement du tai ji quan ne nous étonne donc pas. Sur le rapprochement Shaolin et clan Chen, Wang Yen Nien a été catégorique sur ce sujet dans une conférence en 1999 à Chalonnes, il considère le tai ji quan du clan Chen comme appartenant au courant Shaolin. Pour lui le taiji quan ne serait né réellement qu'à partir de Yang Lu Chan suite aux transformations qu'il apporta aux techniques qu'il apprit auprès du clan Chen.

 

   Certains auteurs considèrent le Wu Qin Xi (le jeu des cinq animaux du docteur Hua Tuo) comme à l'origine des styles zoomorphes issues du monastère de Shaolin, le Wu Qin Xi est composé de cinq exercices qui imitent les mouvements d'un animal. Chaque animal est mis en relation avec  un élément ou mouvement de l'énergétique chinoise. La grue est associée à l'élément métal.

 

WU QIN XI Synthèse de plusieurs écoles   

Tigre  

 

 

 

Léopard ou Dragon ou Serpent ou Cerf 

Ours   

Grue ou Cigogne ou Aigle 

 

Singe 

 

   

      Par extension, la grue est donc associée à la couleur blanche, à l'ouest, à l'automne, aux poumons, au gros intestin et au piquant. Cette théorie (les cinq éléments) sur laquelle se basent non seulement les arts martiaux mais aussi l'acupuncture, la cuisine, l'astrologie, etc.. ;  est apparue dans un traité le Hong Fan[2] communément appelé  "l'écriture ou  livre de Luo" que Yu le Grand  (2205 avJ.C) mit en forme suite à l'apparition d'une tortue sortant du fleuve Luo, celle-ci portait sur son dos un diagramme que Yu le Grand  interpréta.  M.Granet date le Hong Fan des premiers débuts de la littérature écrite[3]  Voici sous forme de tableau, ce premier écrit sur les cinq éléments, premier article de l'ensemble de neuf articles composant le Hong Fan destinés à expliquer les grandes lois de la société et les devoirs mutuels.

   

Eléments

Propriétés

Saveur

EAU

Mouille et descend

et devient salée

BOIS

Se laisse courber et redresser

Prend une saveur acide

FEU

Brûle et s'élève

Prend une saveur amère

TERRE

Reçoit la semence et donne les récoltes

Prend une saveur douce

METAL

Obéit à la main de l'ouvrier et prend différentes formes

Prend une saveur âcre

   

     La grue blanche appartient aux animaux de longévité, elle partage cette qualité avec la tortue, le cerf, et la chauve-souris... De nombreuses écoles de boxe chinoise se sont inspirées de l'observation des animaux. L'identification à l'animal permet l'appropriation des qualités de celui-ci. Ce procédé provient de l'époque où l'homme vivait auprès des animaux ; par le biais de pratiques chamaniques, le sorcier ou homme-médecine ou chaman cherchait à rentrer en contact avec l'esprit de l'animal afin d'apporter protection au clan. Chaque clan avait son animal-totem.
___________________________________________________________________________

[1] P119 "La philosophie du Tao" J.C. Cooper

[2] p 196 "Chou King"  par S.Couvreur éd You Feng

[3] p494 "La pensée chinoise" M.Granet

sources :

"Le magot de Chine" Situ Shuang éditions You-Feng

_____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article