Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ASSOCIATION LE BAMBOU

Le point lao gong ou lao kong

14 Septembre 2017 , Rédigé par T.Lambert Publié dans #LEXIQUE

Ce point est sollicité dans la pratique du dao yin qi gong en fonction de techniques particulières :

 

  • massage,
  • concentration sur le point  (appelé psychopuncture par G.Edde)
  • position de la main (paume du dragon)

 

Sens des idéogrammes 

Lao 

  lao

travailler à la lumière, la nuit, peiner, se fatiguer d’une manière extraordinaire (Wieger 126)

 

Gong 

  gong.JPG

piecePlusieurs appartements sous un même toit toit terme réservé pour le palais impérial depuis les Qin (Wieger 90)

 

Localisation du point Lao gong (maître du cœur 8)

 

  • Au milieu de la paume, entre médius et annulaire, les doigts étant fléchis touchant le métacarpien[1]

 

  • Entre le 2ème et me 3ème métacarpien, là où la pointe du médius touche la face palmaire lorsque le poing est fermé. Propriétés : apaise le cœur, calme la force spirituelle (le Shen), refroidit le sang et arrête l’hémorragie, diminue les œdèmes, soulage les douleurs[2]

 

Indications thérapeutique du point lao gong selon Sun Simiao[3]

 

Bouche amère, bouche sèche, chaleur de la bouche, chaleur de la paume des mains, colère joie et tristesse, diabète, douleurs du coude, douleurs de la gorge, Dysphasie, engorgement de la région thoraco-costale, et claviculaire, éructations incessantes, esprit songeur, exsudat purulent dans la bouche et haleine fétide, Hématémèse, hémorroïdes dues à la chaleur, ictère avec yeux jaunes, inversion du souffle, maladies « chaudes » avec agitation de l’esprit mélancolie et absence de sudation chaleur dans la paume des mains cardialgie corps brulant de fièvre agitation douleur de la base de la langue, maladies « chaudes » contractées depuis trois jours sans avoir pu provoquer la sudation, nausées et vomissements, rit sans cesse, selles continuellement sanguinolentes, vent et chaleur. (Excusez du peu !)

 

C’est sur cette même zone que la main prend appui lors de l’utilisation d’outils, cette zone est fortement sollicitée lors d'un travail manuel. C’est aussi là que l’on s’appuie (sur un manche d’outil afin de se reposer) attitude qualifiée péjorativement de « position du cantonnier ».  

 


Atlas illustré d’acupuncture H.F Ullman

Méditation et santé Gérad Edde

Précis d’acupuncture chinoise Editions Dangles

Prescriptions d’acupuncture valant mille onces d’or traité d’acupuncture de Sun Simiao du VIIème siècle


[1] Précis d’acupuncture chinoise Editions Dangles

[2] Atlas illustré d’acupuncture H.F Ullman

[3] Médecin du VIIème  siècle

 Bibliographie :

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Angelilie 16/09/2017 02:20

un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir