Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ASSOCIATION LE BAMBOU

Ciné-Rencontre : Jill Coulon vendredi 15 mars (projection à 18h30) au Cinéma LUX

11 Mars 2013 , Rédigé par lebambou Publié dans #CINEMA ; FESTIVALS ; SPECTACLES

 


Bonjour,

Pour celles et ceux que le Japon intéresse ou passionne : une soirée Projection-Rencontre au Cinéma LUX à CAEN,

Vendredi 15 mars, à partir de 18 h 30, en présence de Jill Coulon, réalisatrice de "TU SERAS SUMÔ".

Cordialement,

Annie Martin & Julien Gendre

www.kinomichi-caen.fr




 

Ciné-Rencontre > Jill Coulon

Vendredi 15 mars | projection à 18h30 | Cinéma LUX

Projection suivie d’une rencontre en cafétéria avec la réalisatrice Jill Coulon, animée par Julien Gendre  - association KINOMICHI et Arts du Geste.

Dégustation de produits japonais préparés par Tamami Herbinet - association Tamkitchen-Yakuzen.

Remerciements à Aloest Distribution.

Tarifs habituels du LUX pour le film.


Tu seras Sumo

Documentaire de Jill Coulon, français, japonais (vostf), 2012-1h23. Avec Takuya Ogushi.

Takuya, lycéen de 18 ans, mène la vie normale d’un jeune de son âge lorsque son père l’inscrit dans la prestigieuse écurie de lutteurs, Oshima, à Tokyo : « il n’y a plus de place pour toi à la maison. Ne pense même pas à échouer ! » Novice au milieu des autres, Takuya qui rêvait d’être judoka s’initie à la vie rigoureuse et codifiée d’un Sumotori. Loin de ses amis et de sa vie d’adolescent branché, entre désillusions et rêves de gloire, il se confronte au choix douloureux d’en faire sa vie.

« Ce qui m’intéresse avant tout dans le documentaire, ce sont les histoires humaines. Dès le début, j’ai donc choisi d’aborder ce monde très particulier qu’est le Sumô à travers le prisme d’un personnage. Je souhaitais à la fois faire un portrait, celui de Takuya, et suivre le changement radical de vie qu’il allait subir en intégrant une écurie de Sumô. Takuya découvre ce monde et emmène avec lui le spectateur ; ils comprennent tous deux peu à peu les règles et les codes du Sumô. Takuya est le passeur, celui qui nous fait entrer dans ce monde très fermé ; c’est pour cela qu’il est aussi le narrateur du film et que j’ai privilégié son cheminement intérieur. Tu seras Sumô est plus un film sur le passage de l’adolescence à l’âge adulte qu’un film sur le Sumô même, mais mon but était aussi que le spectateur en ressorte avec une vision plus humaine des Sumotori. J’espère que le pari est réussi...» (Jill Coulon

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article