Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ASSOCIATION LE BAMBOU

STAGE DE TAIJI DE FEVRIER

12 Avril 2007 , Rédigé par Dino Fava Publié dans #VIE DE L'ASSOCIATION LE BAMBOU

 

 

 

 

En février  2007, l’association le Bambou a invité Claudy Jeanmougin à animer  un stage. Les pratiquants de taiji quan et ceux de l’association connaissent bien Claudy tant pour son enseignement  du Yangjia Michuan, que par ses publications.

 

             Des pratiquants de différents horizons géographiques se sont retrouvés au cours d'un week-end consacré à l‘étude, quelque soit notre niveau et de notre perception du taiji.

 

             Un stage  reste  différent  des cours ou de la pratique personnelle. Il permet de revoir des fondements techniques, les principes, les détails, tout ce qui va constituer la discipline, grâce à la présence  d’un enseignant avancé. 

 

             Si chaque moment de pratique devrait être unique (refaisons-nous d’une fois sur l’autre exactement les mêmes gestes?  Sommes-nous toujours dans le même état de disponibilité physique et d’attention?...?  ) Participer à un stage permet une progression  plus rapide.

 

 

             A  partir de  l’attitude requise dans le Wuguan (nom Chinois équivalent du dojo japonais) le travail peut avoir lieu.

 

           Chacun porte en lui sa propre expérience. La rencontre avec d’autres pratiquants peut devenir intéressante.  L’essentiel  étant dans ce cas  de vivre et de faire vivre le taiji quan. 

 

           Pour cela le stage se développe autour d’un thème. Celui de cette année, c’était la respiration. Dans le troisième fascicule du GRDT, un chapitre entier est consacré à ce sujet, ce qui constitue une donne théorique de base.

 Un document a été remis à chaque stagiaire.

 

          Nous avons commencé par aborder la respiration, (fonction essentielle)  sous un angle théorique en avant d’effectuer des exercices qui ont permis une prise de conscience (en insistant sur la prise de conscience) de son processus  (de l’aspect bio mécanique aux conséquences sur les tissus et les organes).

 

           Les  exercices proposés pouvaient  mettre en cause certaines idées préconçues, et leur réalisation être plus difficile qu’il ne paraissait.

 

          Voici par exemple une remarque à laquelle ils ont conduit. La canalisation de l’énergie induite par la respiration établit un lien avec notre posture. Sa qualité en dépend et il est facile de comprendre que suivant la structure d’un réseau, la circulation est différente. En loccurence il s’agit ici du corps humain d’où l’intérêt d’en prendre soin.

 

          Avant d’en arriver à cette réflexion de  bon sens, nous avons fait travaux sur la posture. Chacun a une façon de se tenir debout et il existe des traits caractéristiques.  Nous les avons mis à jour à partir  d’observations et de postures tirées du yoga.

 

 

            Le stage était fait pour différents niveaux et chacun peut en tirer bénéfice.

 

         Nous avons ensuite mis en mouvement  nos dernières informations  avec plusieurs exercices  de base du Yang Jia Michuan, et un peu  de pratique à deux avant de passer aux questions et de clore le stage. Je passe rapidement sur son contenu. Il est intéressant d’ y réfléchir un peu mais  les autres stagiaires peuvent aussi apporter des compléments.   J’ai terminé ce stage avec la sensation que si  je n’y avais pas participé je serais passé à coté de quelque chose.

 

                                       Dino FAVA   

  

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article